À quand ?

Depuis 2004, une proposition de loi sur les successions, les libéralités et les régimes matrimoniaux repose (en paix) au bureau de l’Assemblée nationale. Une loi qui, pourtant, gagnerait à être adoptée, étant très importante pour la vie du couple et du ménage.

Sur terrain, le constat est effarant, les régimes matrimoniaux sont ignorés ou confondus. Chacun y va de son analyse. – C’est une affaire de blancs -; – Qui dit amour, dit partage et donc fusion des patrimoines -; – La loi ne dit rien là dessus-.

Pire, en l’absence d’une loi les réglementant , « les juges, n’en font qu’à leur tête », recourant tantôt à la doctrine, celle-ci étant divergente et/ou tantôt à la coutume qui, on le sait tous, est loin d’être précise. In fine, il résulte des décisions parfois, pour ne pas dire souvent, contradictoires et injustes.

Dans ce nouveau numéro, Jimbere s’est donc chargé de dépoussiérer ce vieux dossier sur les régimes matrimoniaux, avec l’espoir qu’un jour, demain peut-être, le législateur burundais se penche sur cette proposition. Alors, les amoureux pourront se marier avec ou sans contrat mais avec la certitude, qu’en cas de besoin, le jugement ne souffrira d’aucune relativité.

A propos de l'auteur

Journaliste, Directrice des Publications du Magazine Jimbere

Articles similaires

Les règles du Forum Jimbere

Le contenu des commentaires et des posts ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur au Burundi. Sont notamment illicites les propos injurieux, racistes, antisémites, appelant à des divisions ethniques, régionales ou à la haine, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une tierce personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, images) sans mentionner la source.
L’Équipe Web de Jimbere se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout post hors-sujet, répété ou promotionnel. Pour la commodité de lecture du Forum, il est interdit de poster un commentaire rédigé en lettres capitales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ccdee444ee87cc7d48432776d3a219ccAAAAAAAAAAAAA