L’équipe de Dynamo remportait ce dimanche 29 juillet le championnat de Bujumbura après une belle victoire ce dimanche face à Urunani BBC (67- 53), remportant ainsi le tournoi qu’il n’avait pas remporté depuis 1998.

11h 30 minutes, au terrain dit « Département » du ministère de Sport et de la culture, les amoureux du ballon orange se bousculent à l’entrée. Le grand jour est arrivé, deux géants du basketball burundais vont s’affronter. Les joueurs de Dynamo entrent les premiers sur le terrain, applaudis par leurs fans et hués par les « Infatigables », fidèles à leur Club Urunani.
Le match d’avant, Kern contre Muzinga. venait de prendre fin en prolongation par la victoire-surprise des seconds.

Les Frères Mujeje et Rubobo sont dans les quatre arbitres qui vont assurer l’arbitrage. 12h15, le coup d’envoi du match. Le premier quart-temps semble timide, peu de points sont marqués. Au second quart-temps, Dynamo va changer la donne. Jean et son meneur Chebe vont perturber la défense d’Urunani, et des contre-attaques ne vont pas laisser intacte la bande à Gafyisi. La première partie va se solder sur l’avantage de Dynamo avec 32-21 points, soit un avantage de 11 points en faveur de Dynamo.

Au troisième quart-temps, Urunani, grâce à son meneur de jeu Malik et ses tirs à trois points, changent le rythme du jeu. Dynamo semble déséquilibré, la tension monte chez les hommes d’Olivier, coach de Dynamo, le public soutient Urunani, Lefombo et ses alliés chantent en chœur: « Shiramwo morare, dunda tubadunde. » Et Urunani monte au score, plus que quatre petits points pour égaler ses adversaires.

Le quatrième quart-temps, le dernier du match, l’avantage revient à Dynamo. La défense est soudée, et Jean et Chebe multiplient les contre-attaques. Aaron Kagabo s’acharne contre ses joueurs, Fabrice Fanny Sindayigaya, l’ancien capitaine d’Urunani ne tient plus en place et se met à coacher « les petits frères ». Mais ses conseils ne vont servir à rien, malgré les efforts énormes de Malik. Les joueurs sont à bout de souffle, plus que 40 secondes à jouer, ils n’attendent que la fin du match.

Le match va se solder sur une victoire large de Dynamo, (67-53), qui devient l’équipe championne de Bujumbura, un trophée que l’équipe n’avait pas rempoté depuis 1998.

Pour Olivier entraineur de Dynamo, sa victoire est le fruit des efforts fournis surtout au niveau défensif: « Nous avons faits beaucoup d’entraînements, surtout le physique et la tactique, sur notre façon défendre. Malik nous a beaucoup dérangé mais la défense a fait un boulot louable. »

Quant à Aaron Kagabo, coach d’Urunani, il admet que son équipe n’a pas su bien défendre et regrette le grand nombre des tirs effectués qui n’ont pas été bons.

Les règles du Forum Jimbere

Le contenu des commentaires et des posts ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur au Burundi. Sont notamment illicites les propos injurieux, racistes, antisémites, appelant à des divisions ethniques, régionales ou à la haine, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une tierce personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, images) sans mentionner la source.
L’Équipe Web de Jimbere se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout post hors-sujet, répété ou promotionnel. Pour la commodité de lecture du Forum, il est interdit de poster un commentaire rédigé en lettres capitales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

adipiscing massa ut Curabitur mattis ut dolor et, facilisis