Linka Make-up: un visage, un chef d’œuvre …

Tendance du moment, le make-up continue à séduire. Dans cet univers où la concurrence devient de plus en plus coriace, Linka Nahimana vient d’ouvrir un studio strictement réservé à l’art du maquillage.

©Photo: Jimbere | Linka Nahimana, dans son studio

«Es-tu vraiment sûr de cela ?» C’est l’une des questions que Linka Nahimana s’est défait pour continuer sur sa lancée. Loin de se laisser démonter par ceux qui n’y croyaient pas – être diplômée en Business Administration et se consacrer au maquillage ne passe pas chez tous-, elle a concrétisé son rêve en ouvrant un studio.

Un imposant miroir trône dans ce dernier, des brush, lipsticks, mascara, des fonds de teints, des poudres foundation, et beaucoup d’autres bibelots pour maquillage servent de décor sur la coiffeuse. Linka manie avec maîtrise toute cette armada. Elle sait quoi appliquer ou la bourde à éviter pour rendre plus rayonnant les visages de ses clientes.

BIO – Du haut de ses 22 ans, Linka Nahimana, a fait ses premiers pas dans le domaine du maquillage fin 2013. De bouche à oreille, son business a pris de l’envol avant qu’elle ne soit propulsée par les réseaux sociaux notamment son compte Instagram. Diplômée en Business Administration au Leadership University, elle est convoitée par les organisateurs de différents événements tels la finale de Miss Burundi pour les éditions 2016 et 2017. Elle vient d’élargir son savoir-faire après un passage aux Monafaces, pionnière de make-up en Ouganda.

Loin de céder à la mode, la make-up artiste avoue avoir bien mûri son projet avant de le concrétiser : « Take what you do best and market it ». Prends ce que tu fais de mieux, et fais-en la promotion. Des mots d’un professeur kényan pendant un cours d’entrepreneuriat qui n’ont jamais cessé de tourbillonner dans la tête de la jeune demoiselle.

Déjà, en 4ème primaire, Linka Nahimana se voyait en grande dame maquillée : « Je me souviens avoir été grondée pour avoir outrageusement appliqué du fard à joue que j’avais dérobé à ma mère.»
Actuellement, c’est sur le visage de sa clientèle qu’elle applique son savoir-faire : «Je respecte les désirs de mes clientes tout en leur suggérant de tenter de nouvelles expériences.»
Cette self-made-woman du makeup, qui a forgé son art via des tutoriels sur Youtube, estime que ce n’est pas parce que le maquillage nude est tendance qu’il ne faut pas tenter d’autres astuces makeup.

Une des réalisations de Linka Make-Up

Quelques astuces Linka: 
A éviter : Ne pas copier un make-up d’une autre / Foncer exagérément les sourcils avec un crayon / Faire un contouring des sourcils sans maîtriser le teint de sa peau
A avoir dans sa trousse : Un Lipstick – Un eyeliner – Fond de teint – Mascara

A propos de l'auteur

Reporter, Community Manager

Articles similaires

Les règles du Forum Jimbere

Le contenu des commentaires et des posts ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur au Burundi. Sont notamment illicites les propos injurieux, racistes, antisémites, appelant à des divisions ethniques, régionales ou à la haine, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une tierce personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, images) sans mentionner la source.
L’Équipe Web de Jimbere se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout post hors-sujet, répété ou promotionnel. Pour la commodité de lecture du Forum, il est interdit de poster un commentaire rédigé en lettres capitales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

elementum quis odio id, sem, Praesent ipsum nec Praesent ut