Le « théâtre forum », pour secouer et faire interagir le public

Du 6 au 9 août 2018 s’est tenu au siège de l’association IGAA* (Kigobe Sud), un atelier de formation sur le « théâtre forum », organisé par l’association Ikiraro Art, à l’endroit de 16 jeunes acteurs en provenance des différents groupes de théâtre dont notamment Yetu Dramma, Umunyinya, Umushwarara et Shakespearian Theater Group.

Les acteurs participants à la formation sur le « théâtre forum »

Mais qu’est-ce que c’est, le « théâtre forum » ? Selon Désire Tuyishemeze, représentant légal d’Ikiraro art, « c’est une forme de théâtre improvisé illustré par des situations d’oppression ou des sujets problématiques de la réalité sociale ou économique d’une communauté. La fable est jouée sur les lieux où le message est destiné, et à la fin de la scène dont la conclusion est souvent catastrophique, le public est amené à rejouer à son tour pour montrer les moments forts de la scène ». 

Une forme d’expression artistique utile dans la prise de conscience des enjeux de la vie communautaire, surtout dans des pays densément peuplés comme le Burundi.

Moïse Bimenyimana, jeune acteur du groupe Yetu dramma, avoue « être séduit par le concept de théâtre forum. C’est crucial pour l’acteur de vivre l’interaction du public. Pouvoir soulever une problématique qui constitue un défi à une communauté donnée, et voir ces mêmes concernés donner des pistes des solutions, c’est quand même magique ».

Quant à Yvonne Kamariza, actrice dans Shakespearian Theater Group, « ce sera un bon moyen de communication pour le changement de comportement dans le sens où les spectateurs, en même temps victimes des malheurs évoqués, ont l’opportunité de donner leur avis ». 

La fin de la formation a été sanctionnée par une scène jouée à Kamenge non loin du marché, illustrant la problématique du planning familial, face à un public nombreux.

_________________________________

* IGAA: Ishirahamwe ryo Guteza imbere abakenyezi n’Abana IGAA

A propos de l'auteur

Les règles du Forum Jimbere

Le contenu des commentaires et des posts ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur au Burundi. Sont notamment illicites les propos injurieux, racistes, antisémites, appelant à des divisions ethniques, régionales ou à la haine, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une tierce personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, images) sans mentionner la source.
L’Équipe Web de Jimbere se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout post hors-sujet, répété ou promotionnel. Pour la commodité de lecture du Forum, il est interdit de poster un commentaire rédigé en lettres capitales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

id efficitur. Nullam ut at felis mattis Donec mattis felis eget odio