Jimbere

Kirundi French English
Economie

Accord Regideso-ITEC: 400 compteurs « intelligents » pour relever la performance

C’est avec ITEC, société informatique, que la Regideso a signé un contrat de fourniture des outils du SIG-SIG (Système Intégré de Gestion et Système d’Information Géographique). Objectif : fournir 400 nouveaux compteurs « intelligents » que bénéficieront les 400 premiers clients de l’entreprise, et des outils informatique de nature à contrôler toutes ses activités. Coût du projet : environ 5 000 000 $.

« C’est une totale révolution dans le développement du pays en général, et de la Regideso en particulier. Désormais, nous mettons un trait sur presque tous les défis auxquels nous faisions face, qui empêchaient la satisfaction de nos clients, ce qui est, et restera notre grande priorité », se félicitera Siméon Habonimana, Directeur Général de la Regideso, après la signature du contrat.

Le processus de modernisation de l’entreprise ayant duré une année et demie, comme l’indique toujours le Directeur Général, sur une période de plus ou moins 6 mois, les premiers grands clients recevront les 400 compteurs « intelligents ». Un peu plus tard, 200 autres seront fournis pour compléter le lot.

Que gagne la Regideso ? Le consommateur ?

« Ces nouveaux compteurs et ces outils informatiques de gestion permettront à nos clients d’être servis en temps réel, et sans erreurs, comme il en arrive des fois par exemple pour la facturation. Toutes les doléances de nos clients seront réceptionnées toutes les 24h et seront résolues immédiatement grâce aux nouvelles technologies », ajoutera Habonimana, avant d’ajouter que le suivi de consommation d’énergie sera fait par une consultation du solde sur internet ou sur son smartphone. Bref, le client et la Regideso deviennent plus que partenaires, par ce rapprochement direct.

Quant aux bénéfices de la société, le Directeur General les estime énormes, dans tous les départements de l’entreprise. « Ces avancées viennent parier à certains manquements. Avant, nous avions de pertes de distribution de plus de 20% pour l’électricité, et de 40% pour l’eau, et un recouvrement annuel de 66%. Le nombre d’abonnés (eau et électricité par employé) est de 1 employé pour 185 abonnés, ce qui est très faible par rapport à des entreprises de taille comparable. »

Ainsi, avec la signature, « la Regideso vient de s’engager dans la phase déterminante de sa modernisation pour répondre efficacement aux besoins de sa clientèle et aux objectifs de développement du Gouvernement en alignement au Plan National de Développement (PND 2018-2027) », conclura Habonimana.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top