Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Education

Apprentissage de l’allemand au Lycée du Saint-Esprit : vers l’ouverture d’autres horizons …

Depuis 2008, apprendre la langue de Goethe est possible à l’établissement jésuite via le programme « Pasch Shulen : Partner der zukunft » ou « Ecoles partenaires de l’avenir », implanté dans plusieurs écoles à travers le monde …  

Comme disait Nelson Mandela : « Parlez à un homme dans une langue qu’il comprend, vous touchez sa tête. Parlez à un homme dans sa langue maternelle, vous touchez son cœur. » Au Burundi, le lycée du Saint-Esprit est la seule école membre du réseau « Pasch » : « C’est un programme d’enseignement de la langue allemande initié par le Ministère allemand des Affaires Etrangères afin de promouvoir les échanges interculturels entre l’Allemagne et d’autres pays », précise Père Félix Barutwanayo, Recteur

Et d’évoquer le projet ambitieux du programme : « Au niveau mondial, il regroupe plusieurs écoles: entre 1000 et 2000. Des écoles qui s’intéressent à la langue et à la culture allemande à travers l’apprentissage de l’allemand. Le lycée du Saint-Esprit s’est donc inséré dans ce programme pour s’ouvrir au monde, et particulièrement à ce pays, dont nous partageons des liens historiques. »

Un regard interne

« Tous les matins, lors du salut du drapeau, on parlait du club. Et cela a commencé de m’intriguer. Petit bémol :  je ne remplissais pas encore tous critères pour l’intégrer … Mais je décidais de patienter avec la ferme intention de l’intégrer aussitôt que je le pourrais », confie Acsa Harubuntu, une du club de l’allemand au lycée, avant d’évoquer la particularité de la langue : « L’allemand n’a aucune familiarité avec le français, encore moins avec l’anglais. Par contre, la maîtrise de la prononciation de l’anglais est un atout pour son apprentissage ».

Et du côté du corps enseignant, c’est une satisfaction : « J’ai plein d’admiration pour ces élèves après 7 à 8 heures de cours prennent encore un peu de leur temps pour rester avec nous, cherchant à se familiariser avec cette langue », se réjouit Paul, encadreur du club de l’allemand au lycée.

 Plus de 10 ans après le lancement du programme « Pasch », plus d’une vingtaine de diplômes ont déjà été décernés aux élèves du lycée et les professeurs ont bénéficié des formations de renforcement des capacités en Allemagne.

Un article rédigé par Noella Chelsea Inamigisha dans le cadre du stage au sein du Magazine Jimbere comme membre du programme « Enfants journalistes » de l’UNICEF Burundi.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
porta. commodo pulvinar accumsan libero libero. at elit. consequat. Donec