Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Economie

BGF met le cap sur Muramvya

La Banque de Gestion et de Financement (BGF) vient d’ouvrir une nouvelle agence à Muramvya dans le but de rapprocher les services financiers aux citoyens, avec l’objectif ultime de couvrir l’ensemble du pays d’ici 3 ans.  

La cérémonie officielle d’ouverture de la nouvelle agence de la BGF ce vendredi 22 novembre 2019 s’est faite en présence de Dr. Joseph Butore, deuxième Vice-Président de la République qui, dans son mot de circonstance a salué l’implication de la BGF dans le développement économique et social du pays.

Dans son allocution, l’Administrateur Directeur Général de la BGF, Jean Marie Clair Gashubije, a réaffirmé l’ambition de la banque de se positionner comme leader sur le marché comme une banque de proximité et c’est dans cette dynamique qu’un accent particulier sera mis sur la digitalisation des services bancaires, à partir de l’année de 2020.

Avec un réseau de 15 agences implantées dans 11 provinces et 5 Guichets fonctionnels à Bujumbura, la BGF ouvrira le mois prochain deux autres guichets, l’un à Kinama et l’autre à l’Avenue du 18 Septembre dans la ville de la capitale économique. L’ouverture de l’agence de Muramvya s’inscrit dans la dynamique de la banque d’être une banque de proximité et accompagner ses clients en leur offrant les services bancaires appropriés à leurs besoins.

Et pour accompagner davantage ses clients et augmenter sa part de marché, « les actionnaires de la banque viennent de décider de doubler sa capitalisation en portant le capital social de 13,6 à 28 milliards de FBu, ce qui va positionner la BGF en 2020 parmi les banques burundaises les plus capitalisées. Muramvya n’est donc qu’une étape de la longue marche de la croissance de la BGF et dans sa contribution dans le développement économique du pays », a soulignée l’ADG de la BGF.

30 emplois créés en 2019

Fondée en 1996, la BGF a créé plus de 230 emplois dont 30 emplois en 2019 et a dans ses ambitions la promotion du secteur économique et d’accompagner les entrepreneurs dans les projets mais aussi les particuliers par une gamme des produits et services appropriés et personnalisés.

La banque propose donc des crédits dans tous les domaines de la vie économique, de l’agriculture à l’élevage en passant par la construction, etc. Et ce n’est pas tout : la banque veut être à la pointe de la technologie de l’information pour mieux servir ses clients. Dans cette optique, elle détient l’exclusivité du transfert international d’argent avec Money Gram au Burundi.

Les habitants de Muramvya se frottent les mains

Deo Jisho, rencontré au guichet de BGF Muramvya en train d’alimenter son compte, a déjà une impression positive à propos de cette « nouvelle banque ». Il a récemment ouvert un compte pour mieux gérer son business. En effet, il possède un restaurant tout près de l’agence BGF, ce qui arrange bien ses affaires.

« A voire la façon dont les employés s’occupent des clients, je n’ai aucun doute que la banque nous sera d’une grande utilité. Je ne manquerai pas de venir demander un crédit quand je serai prêt à développer mes activités, car en plus de l’exploitation du restaurant, je suis aussi agri-éleveur », notifie-t-il, avant de glisser ses souhaits à l’endroit du monde de la finance : « Je pense que le développement se porterait mieux si les banques continuent de venir au près du petit peuple. »

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
commodo dolor. libero risus leo. odio