Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Basketball

Basketball, préparation de la saison 2020/2021 à l’ACBAB : les meilleurs transferts opérés

Bien que timide cette année, la période des transferts pour le championnat de Bujumbura s’est clôturée le samedi 21 mars. Retour sur les coups réussis, mais aussi certaines désolations.

Kern renforce son effectif

A la 6ème place la saison précédente, Kern avait pourtant démontré un bon jeu. Sa faiblesse : un effectif réduit avec un banc de touche moins expérimenté. Avec la saison qui s’annonce, l’équipe renforce sa défense : avec Bujeje Romus, qui était la pièce maitresse de Muzinga et Derrick Bitigiringabo surnommé « Gasazi » de Mutanga United. Ainsi, Kern pourra compter sur une bonne défense, et son attaque qui est parmi les plus craintes du championnat de Bujumbura, sous l’égide de leur capitaine emblématique, Alvin Ninziza, également capitaine de l’équipe nationale.

Urunani se rajeunit

Le départ de Malick Nganzahayo, meneur de jeu de l’équipe de Jabe, vers le championnat rwandais, avait suscité des interrogations quant à l’avenir de l’équipe. Celui-ci était justement la clé de l’équipe, lui qui marquait presque la moitié des points du club. Eh bien, Urunani n’a pas lâché prise durant les transferts : Nobel Niyonganji, qui venait de passer 2 saisons avec Dynamo, rejoint l’effectif d’Urunani. Réputé d’être très adroit et fort dans les contrattaques, le jeune ailier, ayant justement fait ses débuts au club Urunani renforcera sans doute son attaque.

Au niveau défensif, l’équipe a misé sur Gontran, le jeune pivot piqué à Gymkhana. Elu parmi les révélations de l’année sur son poste de pivot, Gontran vient renforcer l’effectif dont le poids de l’âge de certains joueurs commençait à se faire sentir sur le terrain. Ainsi, aux côtés du jeune Oly et de Roger l’expérimenté, sans doute que le trio va assurer.

Richard Ndikuriyo contraint de retourner à Mutanga United         

Il venait de passer une saison fructueuse avec Dynamo. Etant parmi les 5 de départ sur lesquels comptait Olivier Ndayiragije, entraineur de Dynamo, Richard a sans doute affiché le meilleur de son niveau. Il a épaté les amoureux du ballon orange par son endurance, sa discipline, et sa perfection dans la zone adverse. Le travail effectué avec Dynamo durant sa saison lui a valu une première sélection dans l’équipe nationale, en participant dans le tournoi des éliminatoires de l’Afro-basketball au Kenya, vers la fin de 2019.

La surprise des transferts a été le refus par son équipe d’origine, Mutanga United, de prolonger son contrat avec Dynamo. Le jeune latéral droit sera alors obligé de retourner dans son équipe d’antan, 8ème de la saison précédente, quittant Dynamo qui a remporté le championnat national, et 3ème du championnat de Bujumbura.

New star et Dynamo moins présents sur le marché des transferts

Parmi les équipes avec des effectifs jeunes, New Star y figure. La saison précédente, l’équipe a eu du mal à gérer les matchs, surtout les derniers quarts-temps. Les techniciens évoquaient un manque de cohésion entre les jeunes, moins expérimentés par rapport aux autres équipes. Pour la nouvelle saison, New star n’a pas effectué de grands recrutements, et mise sur son effectif dont l’expérience des jeunes joueurs peut être considérée actuellement comme un acquis.

Et pour Dynamo, les transferts de cette saison n’affichent pas de bons résultats, avec la perte de deux joueurs clés, Richard Ndikuriyo et Nobel Niyonganji, et leur entraineur Olivier Ndayiragije qui n’est plus sur son poste. Cependant, le club possède un effectif très expérimenté et un banc de touche fort, ce qui pourrait toujours surprendre les équipes adverses.   

1 commentaire

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
venenatis ultricies felis accumsan Aliquam commodo ante. risus Praesent mattis