Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
KirundiFrenchEnglish
Basketball

Basketball : Dynamo et Les Gazelles remportent aisément les playoffs

©Jimbere | Dynamo aux prises avec New Stars

Décrochant leurs troisièmes victoires d’affilé (Les Gazelles face au Berco Stars et Dynamo contre New Stars) sur cinq matchs prévus en finale, les deux formations marquent leur suprématie, après avoir remporté le championnat national.

Les Gazelles ne lâchent rien cette année

Au terrain de Département des Sports et de la Culture, ce samedi 27 Septembre, deux grandes finales s’y sont jouées. Le premier opposant les Dames, Les Gazelles ont encore marqué la différence sur 48-35 de Berco Stars, devenant ainsi les heureuses championnes des playoffs (série de matchs opposant les quatre meilleurs du championnat national).
Dominant la saison, elles rajoutent pour 2019 un nouveau trophée, après le championnat de Bujumbura, puis national.

Alain Batungwanayo, entraîneur principal de l’équipe championne résume leur réussite par l’esprit de battant qui anime Les Gazelles: « Nous devions beaucoup travailler, surtout au niveau de la rapidité, des tactiques défensives, des tirs, l’ambiance aux vestiaires. Mes joueuses ont su y arriver, même si cela n’a pas été facile ».

Du côté de Berco Stars, l’entraîneur principal tente d’expliquer la méforme de ses protégées par le rajeunissement de l’équipe : « Nos défaites successives sont dues aux changements qui s’opèrent. Certaines de mes joueuses ont trop de matchs au compteur. Il nous faut du sang neuf, et nous sommes en train de trouver des solutions. Les jeunes joueuses apprennent vite et la saison qui vient sera différente de celle-ci. »

Dynamo au sommet du basketball burundais

Sur ce 3ème match des playoffs chez les hommes, les amoureux du ballon orange s’attendaient à deux scénarios: ou New Stars renversait la donne pour espérer garder le suspens des playoffs jusqu’à l’aboutissement des 5 matchs prévus, ou pourquoi pas remporter le tournoi, vu que leurs 2 défaites antérieures n’étaient pas aussi cuisantes (72- 70, puis 79-75). Ou alors Dynamo allait écraser leur adversaire sans encaisser de défaite sur les 5 matchs prévus.

Effectivement, c’est ce qui s’est passé, Dynamo dominant la quasi-totalité du match. Malgré les individualités du côté de New Stars qui ont pesé lourd sur la défense de Dynamo, à l’instar des tirs à 3 points bien réussis du jeune Bénit et des pénétrations musclées du très expérimenté Mbuyi, sans oublier la bonne organisation de Forestier, capitaine de l’équipe, les noirs et blancs ont affiché un niveau assez faible face aux expérimentés de Dynamo, menés par l’inoxydable Jean Hakizimana, qui a joué l’entièreté du match. Autre nom à retenir: Shabani Vyamungu dit « Shebe », dont les dribbles et la rapidité ont fait beaucoup de mal à la défense de New Stars. Au coup de sifflet final, Dynamo avait l’avantage de 12 points, soit 76 contre 64.

Après la défaite, Christian Nshimirimana dit « Ndindi », entraineur de New Stars a fait savoir que son équipe a fait face à une formation plus mature: « Dynamo a un banc de touche fort. Ce sont des joueurs qui ont l’habitude des tournois. Quant à mon effectif, la majorité de mes jeunes n’ont qu’une saison dans la première division. Mon objectif est sur le long terme. Attendez-vous à un New stars fort pour bientôt. »

Quant au coach de Dynamo, Olivier Ndayiragije, il s’est dit satisfait du fait que son équipe ait appliqué le même principe de toujours : « Travailler la défense et les contre-attaques, du début à la fin des matchs ».

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
risus felis consectetur at in mi, Aenean