Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Basketball

Tournoi des Héros : les cadors surpris par les outsiders

Les premiers matchs du tournoi des Héros se sont joués ce week-end. Ghymkana, toujours miné par des conflits internes, a servi de tremplin à Mutanga United par forfait. D’autres grands noms du basket-ball local ont été surpris par les « petites équipes ». Une nouvelle ère qui s’annonce ? Retour sur les grands moments.

Samedi, dans l’après-midi, à 13h, le premier match devait opposer Ghymkana à Mutanga United. Les rumeurs disaient que les conflits au sein de Ghymkana avaient été résolus. Quel a été le grand étonnement quand deux blocs de joueurs se sont présentés en maillots différents, pour une même équipe et un même match !

C’était la deuxième fois que ce scénario arrivait, pour Ghymkana. Une médiation sera tentée, mais en vain. « On nous propose de nous mélanger à l’autre équipe et faire une. Cela n’est pas la solution du problème. Comment pourrait-on jouer ensemble alors que nous ne nous connaissons même pas, et surtout sans avoir fait des entrainements ensemble ?», s’interrogeait Ghyslain Munezero, capitaine de l’équipe« dissidente ». Les disputes aboutiront naturellement au forfait à l’avantage de Mutanga United, qui se qualifiait ainsi pour le dernier carré.

Urunani battu dans les dernières secondes

Le second match opposait un des ténors de l’ACBAB, Urunani, face à l’équipe des hommes en treillis, Muzinga. La partie est très équilibrée dès l’entame du match. De part et d’autre, l’envie de gagner se fait sentir. Du côté d’Urunani, comme il le fait dans presque tous les matchs, le jeune Sunzu a assuré. Ses bonnes passes, sa vision du jeu et ses tirs bien précis ont aidé son équipe.

On notera aussi les bonnes performances des ailiers tels que Jean Luc et Nobel, sans oublier la défense infranchissable d’Oly. Dans l’autre camp, tous les regardsétaient tournés vers le redoutable Romis Mujeje. Phénoménal tant en défense qu’en attaque. Auteur de deux incroyables smatchs, dont un magistralement effectué sur un pivot d’Urunani. Romis a fait rêver le public présent.

Vers la fin du match, alors qu’Urunani devançait son rival d’un petit point, Muzinga sera sauvé par un panier marqué de justesse à moins de 5 secondes de la fin du match. Score final : 77-76 en faveur de l’équipe des militaires.

Même scénario pour New Stars

Le lendemain, le même cauchemar poursuivait cette fois-ci New Stars, l’autre mastodonte de l’ACBAB. Face aux Hyppos, il va bien démarrer la partie. Avec un « Mbuyi » très adroit aux tirs à trois points, ses pénétrations et sa manie de provoquer les fautes. New Stars va terminer la première partie en avance.

Dans la seconde partie, Les Hyppos manifesteront plus de détermination. Avec une défense renforcée et des contrattaques répétitifs, ils ne mettront pas longtemps pour revenir au score. Grâce notamment à la prouesse de Bebeto, Romain et Aubin. On notera aussi la performance exceptionnelle Patrick Nininahazwe, le vrai moteur de l’équipe, lui qui est par ailleurs auteur de la balle de match à la toute dernière seconde. Ainsi, Les Hyppos ont créé la sensation tout en délivrant un message clair à toutes les équipes : il n’y a désormais pas d’adversaire faible ou petit !

Pour l’autre match du jour, Dynamo n’a pas fait qu’une bouchée de Kern en remportant la partie par 80-71. Ntwari Kenny, bon aussi bien en défense qu’en attaque, avec 22 points marqués, a été la pièce maitresse de la victoire. Concernant l’intérieur du pays, à Gitega, Imbeya a éliminé Target avec un score 57-54, tandis que Young Eagles battait Messager Ngozi sur un score de 73-57.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
commodo felis venenatis, in at dolor. tristique