Les scouts de la Mairie de Bujumbura profitent des vacances d’été en organisant des activités à l’endroit des jeunes de Bujumbura.

Ils étaient plus de 300 en provenance de 38 groupes scouts des différents coins de la capitale, réunis au Lycée du Lac dans un «camp de totémisation». Du 13 au 23 Juillet 2018, plusieurs activités ont été exécutés, dont notamment la propreté des rues de la ville dans le souci de rendre «Bujumbura meilleur.» L’éducation et le renforcement des capacités étant des domaines d’intervention sur lesquels insiste le scoutisme, des formations sur la résolution pacifique des conflits, la lutte contre les VSBG (Violences Sexuelles et basées sur le Genre), la cartographie, l’éducation civique, les valeurs scouts, ont été dispensées.

Les travaux de propreté étant faits les avant-midis, les formations ont été dispensées dans les après-midi

Foulards scouts sur leurs têtes dans la zone Kamenge sur la route qui mène vers Kinama, ils sont dans des caniveaux insalubres. Tellement bouchés ils étaient, qu’on ne pouvait pas s’imaginer qu’il y fut un grand caniveau qui emportait toutes les eaux usées et de pluie du nord de Bujumbura. Pourtant, dans un seul avant midi, grâce à l’endurance et le dynamisme des jeunes scouts, la voie était dégagée: « Nous avons voulu profiter de l’été pour organiser ces activités. Dans la saison pluvieuse, il plus difficile, voire impossible d’éviter les dégâts causés par les pluies torrentielles » explique Bienvenue Ndayishimiye, président du camp, tout en ajoutant que « ces travaux sont faits dans toute les 3 communes de la Mairie ».
Objectif: « Rendre notre ville meilleure, mais également renforcer l’amitié et la cohésion entre les jeunes des différents quartiers ».

Pour ce responsable du camp, « il est formidable de voir des jeunes des quartiers VIP ou aisés, se familiariser en une journée avec ceux issus des quartiers modestes. Ils sont côte à côte, tous plongés dans les ordures, tous pour le même but : la propreté dans Kamenge, Musaga, Kanyosha,…partout où le besoin s’impose ». Une dizaine de jours qui a permis aux jeunes d’aller au-delà des préjugés qu’ils avaient des quartiers différents des leurs.

Au final, 220 scouts ont eu leur totem et sont entrés dans la cour des grands: désormais ils sont appelés «honorables sachems».

Les règles du Forum Jimbere

Le contenu des commentaires et des posts ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur au Burundi. Sont notamment illicites les propos injurieux, racistes, antisémites, appelant à des divisions ethniques, régionales ou à la haine, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une tierce personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, images) sans mentionner la source.
L’Équipe Web de Jimbere se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout post hors-sujet, répété ou promotionnel. Pour la commodité de lecture du Forum, il est interdit de poster un commentaire rédigé en lettres capitales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

venenatis suscipit vel, massa Nullam commodo