Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Santé

Au Burundi, 640 tests effectués lors de la première journée de la campagne de dépistage de masse contre la Covid-19

Selon les sources officielles, depuis l’apparition du premier cas du nouveau coronavirus le 31 mars, au total, 191 cas de contamination enregistrés dans le pays, dont un décès. Pour contrer la propagation de cette pandémie, le gouvernement vient de lancer une campagne de 3 mois de dépistage massif …

La campagne de dépistage massif a été lancée par Dr Thaddée Ndikumana, ministre de la Santé, ce lundi 6 juillet au terrain de l’ETS Kamenge. Le slogan de la campagne ː « Ndakira, sinandura kandi sinanduza (Je guéris, ne me contamine, ni ne contamine les autres) ». La campagne débutée dans la ville de Bujumbura, sera étendue sur tout le territoire burundais à partir de la semaine prochaine, comme l’a assuré le ministre. « Nous allons mettre un accent particulier sur la ville de Bujumbura parce que c’est là où se concentre la quasi-totalité des cas de contamination relevés jusqu’ici, contre un seul cas à l’intérieur du pays ».

Dans la ville de Bujumbura, un centre de dépistage est prévu par commune : les habitants de la commune Ntahangwa pourront se faire dépister au terrain de l’Ecole technique secondaire de Kamenge, ceux de de Mukaza, dans la cour de l’Hôtel Méridien Source du Nil, tandis que la cours de la Paroisse catholique de Kanyosha est disponible pour les résidents de la commune Muha.

Par ailleurs, le ministre a tenu à informer que les opérations de dépistage à l’intérieur du pays ne devraient pas poser de problèmes étant donné que les appareils qui seront utilisés sont capables de donner les résultats après une heure. 32 tests sont prévus par province, soit 4 par heure. A Bujumbura, les résultats sont disponibles dans 24h.

Ayant tablé sur 250 personnes à tester par jour, le ministre de la Santé s’est réjouit de la participation massive de la population à l’appel. Insistant sur le respect des gestes barrières et exhortant spécialement les conducteurs des bus à nettoyer avec des désinfectants les sièges, le ministre a aussi rappelé à la population que même celui qui aura des résultats négatifs est tenu à continuer de respecter les gestes barrières.

Pour rappel, selon le Ministère de la Santé, pour cette campagne de dépistage massif, sont testés ceux qui présentent les symptômes de Covid-19, la fièvre, la toux, la grippe, et surtout la perte d’odorat.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
leo vel, consectetur nunc at ut in eget vulputate, mattis