Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Basketball

Après 5 ans dans l’ombre, Urunani se réveille en écrasant Dynamo

Au terrain du Département des sports, l’équipe originaire de Jabe a remporté ce dimanche 12 juillet le tournoi organisé par la Febabu (Fédération de basketball du Burundi) en battant les verts sur un score de 69-52. La joie et la détermination qui ont marqué cette journée ouvrent-elles un nouveau chapitre au club Urunani ?  

Comme si le sort était déjà scellé, Dynamo était annoncé favori. Du moins de par les statistiques des finales déjà disputées, mais également par la performance que l’équipe avait démontré la veille, en demi-finales face à Gymkhana (55-47). C’est vrai qu’actuellement l’équipe est dans une excellente forme. D’autre part, Urunani voulait monter d’un cran et revenir sur son ancien niveau. La victoire en demi-finales face à New Stars leur a rassuré. L’équipe savait qu’il pouvait compter sur leurs indéfectibles supporteurs.

« Gafyisi » et Sunzu, les artisans de la victoire

Certains disent qu’avec l’âge, le niveau des athlètes diminue. Ce dimanche, l’infatigable ailier d’Urunani a démontré le contraire. La présence de « Gafyisi » sur le terrain aura couté cher aux jeunes de Dynamo, bien qu’il soit le plus ancien en termes de saisons déjà jouées. « Il vient de réaliser un match de haut niveau. Sa précision dans les tirs, l’assurance dans la défense, l’endurance, la lecture du jeu, et surtout sa façon d’organiser la troupe, ont démontré un grand sens de leadership. Il vient de prouver qu’il a encore sa place dans l’effectif d’Urunani. », analyse le très suivi Gygy Ghylain, qui commente régulièrement le basketball burundais via sa plateforme sur Facebook « For The Love of the Game ».

Quant à Fleury Sunzu, les supporteurs d’Urunani garderont de lui, le souvenir d’un meneur qui leur a fait oublier leur chouchou Malick Ngendahayo, partit prester de l’autre rive de la Kanyaru. Elu meilleur joueur du tournoi, Sunzu a en effet démontré sa capacité de gérer tout un match, la facilité d’éliminer plus de 3 adversaires et marquer des points dans toutes les positions. Lui qui fait sa deuxième saison en championnat de Bujumbura, il rentre désormais dans la liste des joueurs avec lesquels il faudra compter dans les compétitions à venir.

Urunani aura dominé son sujet, du début à la fin du match.

Louant la performance de ses joueurs, Aaron Kagabo, entraîneur d’Urunani, indique que la bonne prestation de son équipe est le fruit d’un effectif qui est actuellement complet, motivé mentalement et physiquement en forme. Il ajoute aussi que la communication et l’entente entre les joueurs et les supporteurs de l’équipe ont été un grand atout pour son club.

De son côté, Aloys Hatungimana, coach de Dynamo, justifie sa défaite par le manque d’entrainement et de matchs joués : « Nous avions arrêté les entrainements à cause de la Covid-19. L’endurance n’était pas au rendez-vous. Bien plus, notre victoire sur Ghymkhana en demi-finales a beaucoup fatigué mon effectif. Cela est dû également aux matchs peu nombreux dans les jambes ».  

Du côté dame, les Gazelles sont toujours aux commandes. Victorieuses en final contre Berco Stars (65-28), elles ont encore confirmé leur suprématie au basket féminin.

Le démarrage du championnat de Bujumbura pour bientôt …

Ledit tournoi organisé par la Febabu rentrait dans le cadre de collecte des fonds pour appuyer les associations de Bujumbura et de Ngozi. Aimé Christian Nibigira, président de l’ACBAB, (Association des clubs de basketball amateurs de Bujumbura) annonce le début du championnat dans les brefs délais. « En moins d’un mois, nous pourrons déjà programmer le tournoi d’ouverture du championnat. Les fonds collectés serviront au finissage de la réhabilitation des sanitaires des terrains de Gikungu (Toyota), qui abriteront tous le championnat. »

Au niveau de l’association de Ngozi, les toitures des tribunes qui avaient été emportées par des vents forts, seront également réhabilités afin de démarrer le championnat.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
tempus mattis libero. fringilla velit, neque. dictum consectetur