Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Education

Campagne « Menyumenyeshe » : plus de 700 jeunes sensibilisés sur la santé sexuelle et reproductive à travers la musique

©Jimbereǀ Quelques uns des artistes formés par l'ONG Care International dans son programme Menyumenyeshe

Issus de 11 provinces, 62 jeunes musiciens se sont rencontrés à Rugombo (province Cibitoke) jeudi 29 août en marge de la campagne du programme « Menyumenyeshe ». Objectif : sensibiliser la jeunesse sur la lutte contre les grossesses non désirées, les mariages précoces, les abandons scolaires et les violences sexuelles basées sur le genre.

11h du matin. La caravane des jeunes artistes et leurs encadreurs arrivent sur une des plages du lac Dogodogo. L’ambiance qui y règne laisse croire que ce beau monde se connaît depuis la nuit des temps. Pourtant, pour la plupart d’entre eux, c’est une première rencontre. Parmi les caravaniers, le maestro de la musique live, Vianney Nzigamasabo, plus connu sous le nom de scène de « Vichou Love ».

Après la séance de coaching, la caravane musicale reprend la route jusqu’au marché de Rugombo. Un public constitué à 90% de jeunes est sur place afin de profiter du « live » de la grande star, que jusque-là ils n’avaient entendu que sur radio. Aussi, une occasion pour les autres jeunes artistes de sensibiliser la foule sur les thématiques abordées par ce programme mis en œuvre conjointement par les représentations de Care International, Cordaid et UNFPA au Burundi.

Vichou lors du concert sur la place du marché public de Rugombo

Les jeunes, l’épicentre du programme « Menyumenyeshe »

Pour Nicaise Niyomukiza, un des jeunes artistes, ce programme  conjoint lui a permis de découvrir son talent caché : « Avant j’aimais juste reprendre les chansons des autres. Et lorsque le programme a lancé un concours musical interscolaire dans ma province de Bururi sur une thématique en rapport avec ses objectifs, j’ai été étonné que mon tout premier texte soit nominé meilleur que les autres. »

Les jeunes artistes ne sont pas les seuls à être encadrés par le programme : en trois ans et demi, 750.000 jeunes ont reçu des informations sur le respect et l’aperçu de soi, le contexte social et politique, la prévention des problèmes de santé sexuelle et recherche de soutien ainsi que le développement des plans d’avenir à atteindre.

Et c’est à travers différents arts (la musique, le slam, le dessin, etc) que les connaissances acquises sont transmises : « Ces arts ont été choisis par les jeunes eux-mêmes car constituent-ils leurs meilleurs canaux de transmission de message », précise Dr Jacqueline Nintunze, coordinatrice du programme au sein de Care International Burundi.

Prestation des jeunes artistes saluée par la grande star

Un des groupes d’artistes formés dans le cadre du programme « Menyumenyeshe »

Lors de la démonstration de leur savoir-faire, le fond des messages et l’adaptation de ceux-ci à des styles variés (traditionnel et moderne) ont étonné le public, laissant le leader du groupe « Peace and Love » dans l’émerveillement : « Que l’industrie musicale burundaise s’attende à des secousses au terme de leur encadrement. C’est un honneur et une fierté de guider de tels  talents », a-t-il commenté.

Prenant le micro, « Vichou Love » a également partagé les péripéties de son parcours, mais aussi les raisons de sa riche carrière musicale : « Des offres alléchantes en cheval de troie pleuvront en averse. Apprenez à dire non. Si aujourd’hui, je suis l’un des artistes les plus connus au Burundi, ce n’est pas que je n’ai pas eu des tentations, J’ai seulement eu le courage de dire non à ceux qui voulaient me prendre au dépourvu. Les choses ne seront pas faciles, mais avec la persévérance, le travail paie toujours ». Après, il n’aura pas manqué le temps de prodiguer des conseils sur la santé et sexualité reproductive responsable aux centaines de jeunes présents.

Le planning du jour étant varié, la sensibilisation sur la lutte contre les grossesses chez les jeunes et les violences sexuelles et basées sur le genre s’est fait également à travers les sketchs suivis de jeux concours après lesquels différentes récompenses (cahiers, tenues de sport, téléphones …) ont été octroyées aux heureux gagnants. Le concert s’est clôturé dans une ambiance bon-enfant, laissant au public un fort désir de réapprendre la gestion de leur vie reproductive, sur les sons de la bonne musique …

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
sem, tempus ante. Praesent Aliquam Sed Donec id, Donec ut