Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
FrenchEnglish
Kirundi
Education

Comment (ne pas) garder sa ligne après l’accouchement, alors que la culture burundaise conseille le gavage ?

Les kilos de plus accompagnant les neuf mois de gestation du bébé peuvent être victorieusement combattus. Sauf si, évidemment, vous voulez ressembler à tante Euphrasie qui a gardé ses trente kilos pris lors de Son cinquième petit dernier.

Il est de notoriété publique, héritage culturel, transmis de mère en fille, qu’une femme qui vient d’accoucher doit se nourrir beaucoup et surtout se reposer, notamment pour les besoins d’allaitement de son bébé. Premier point des do’s and don’ts de la maternité au Burundi. Et généralement, sauf exception, la famille, les amies, les voisines veillent à ce qu’on ne déroge pas à cette règle.

On – goinfrera-, pardon, on nourrira donc la jeune maman du matin au soir, à toute heure de la journée, pour s’assurer de l’entretien de la vache laitière. Telle amènera ubuyi (la bouillie) dès 6h du matin, l’autre agatoki (bananes vertes aux légumes) à 8h, la voisine se chargera du petit-déjeuner à 10h, la belle-mère qui a le secret du meilleur isombe de la région passera vers 11h, car les feuilles de manioc pillées, tout le monde le sait, c’est un stimulant extraordinaire de la lactation…

Bref, au final, loin de retrouver sa ligne, la jeune maman, ajoutera aux 20 kg pris pendant la grossesse, quelque 10kg, ce qui vous donne une vrai mama Africa, en moins de... »A notre mariage, il y a un an, ma femme pesait 55 kg », se souvient, subjugué, le jeune papa. Aujourd’hui, elle en a 85 ! – « Eeeeh urugo rwamushitse! » (Elle est pleinement mère!), se félicitera la belle-mère

Discipline et bon sens

Certes, il ne faut pas entamer un régime d’amincissement dès la sortie de l’hôpital, ni même espérer retrouver sa taille de guêpe de ses 20 ans. Mais tout de même, vous n’avez pas non plus envie de ressembler à tante Euphrasie à 30 ans! Voici donc les quelques petites astuces qui vous aideront à retrouver la ligne après l’accouchement, tout en se nourrissant et en nourrissant son bébé correctement:

  • Premièrement, pas la peine de manger 15 fois par jour. Trois repas équilibrés et en quantités raisonnables suffisent amplement
  • Deuxièmement, il faut boire beaucoup d’eau, 1,5 à 2 litres par jour. Ici aussi, la coutume burundaise est surprenante. Saviez-vous que beaucoup de Burundaises commencent à boire de la bière à l’accouchement de leur premier enfant? Selon la tradition, la bière, et pas n’importe laquelle: la Primus est un puissant stimulant du lait maternel: Ikiyeri kizana amaberebere. Sauf que la science nous dit que l’alcool passe dans le lait maternel. Donc, si vous ne voulez pas saouler votre loulou, bannissez la bière et buvez de l’eau!
  • Et enfin, il est inutile de rester allongée pendant un mois! Levez-vous et marchez! Rester en mouvement fera le plus grand bien à votre corps, surtout pour celles qui ont souffert de rétention d’eau pendant la grossesse.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
porta. eleifend quis vel, adipiscing commodo et,