Burundi: comment la coutume exclut quasiment la femme de l’accès à la terre par succession

Les conflits familiaux que pose la recrudescence saisonnière du concubinage dans les champs de riz en province Bubanza ramènent à une problématique sociale aiguë au Burundi: l’accès à la terre, et sa perception discriminatoire à l’égard de la femme. Voici quelques cas culturels           1. Les familles qui n’ont mis au monde uniquement que des filles D’après les catégories et les ordres de succession, la fille n’est pas considérée comme un enfant légitime. Autrement dit, le lien de filiation avec son père ne lui est pas reconnu. Elle vient en 5ème position dans la catégorie des successeurs légitimes et en 2ème position dans la catégorie des successeurs irréguliers. Certaines expressions qui sont restés dans le langage courant le confirment : « Umukobwa ni akarago k’abaraye » – la fille c’est comme une natte qu’on met … Lire la suite de Burundi: comment la coutume exclut quasiment la femme de l’accès à la terre par succession