Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Economie

Création d’entreprises : les avantages fiscaux commencent-ils à porter des fruits ?

Ce vendredi 10 juillet, le Directeur de l’API (Agence de promotion des investissements), Désiré Musharitse, organisait un café de presse sur les réalisations pour l’année budgétaire 2019-2020. Par rapport à 2018, des chiffres en hausse …  

Lors de ces rencontres, c’est la question sur toutes lèvres : mais à quoi servent les avantages fiscaux accordés aux entreprises ? Sont-ils utilisés à bon escient ? Encouragent-ils les entrepreneurs à investir réellement plus de capitaux, et créer plus d’emplois ? Dans les rapports plus ou moins réguliers de l’API, oui, les chiffres prévisionnels de ces opérations sont excellents. Mais sur terrain, quelle est la réalité ?

Selon l’API, les entreprises qui ont bénéficié des avantages fiscaux en 2019 affichent un meilleur visage : « Au cours de l’exercice budgétaire écoulé (juillet 2019 – juin 2020), 88 certificats temporaires de conformité aux engagements ont été accordés aux entreprises certifiées. Ces dernières ont investi plus de 374 milliards Fbu par rapport au montant prévisionnel de plus de 507 milliards Fbu (un taux de réalisation de plus de 70%, Ndlr) et ont créé quelques 3.245 emplois sur 4.628 prévus (un taux de réalisation de près de 70%, Ndlr). »

Pour rappel, la cellule de suivi-évaluation des entreprises ayant reçu le Certificat d’éligibilité aux avantages du Code d’investissement (dont les exonérations) indiquait en 2018 une situation inquiétante : « A la fin de 2018, 31 entreprises ayant bénéficié des exonérations avaient investi 71 milliards Fbu sur 143 milliards de Fbu prévus – un taux de réalisation de 50%. Et sur 2.929 emplois projetés, ces entreprises avaient déjà créé que 1.341 – un taux de réalisation de 46%. »

Par ailleurs, sur la même période (exercice budgétaire juillet 2019-juin 2020), le Directeur de l’API a précisé que le Guichet Unique de l’agence a immatriculé 4.546 entreprises pour plus de 23.000 emplois projetés. D’autre part, 36 certificats d’éligibilité aux avantages du Code des Investissements correspondant au capital prévisionnel de près de 493 milliards Fbu pour 2.164 emplois projetés, ont été accordés.

Dans le cadre du projet « Tuyage » financé par l’USAID, le Magazine Jimbere s’associe avec Search For Common Ground au Burundi (partenaire de mise en œuvre du projet) dans la production d’une série d’articles économiques

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
efficitur. felis venenatis, dolor. neque. id ut nec Aliquam justo id eget