Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
KirundiFrenchEnglish
Société

Des house party  aux bars…

Quand elle fait la fête, Leslie engloutit trois ou quatre bières. Son jeune âge ne l’empêche de descendre des bouteilles de bière dans des bars.

Dix-sept ans et Leslie* n’est pas une novice dans la consommation d’alcool.  Loin de se sentir gênée par son jeune âge, elle admet fièrement qu’elle en consomme quand les occasions se présentent. Et ces dernières sont plutôt régulières.

Fin août, les vacances sonnent leur fin et les écoliers comptent profiter des derniers jours avant de retrouver le chemin de l’école.

C’est dans l’un des bars les plus fréquentés de la ville. L’alcool coule à flots, jeunes et adultes se frictionnent. Certains ne s’empêche  de se déhancher sur des beats joués à fond par un DJ à jour. Une ambiance fêtarde règne.

Habituée du bar, Leslie descend tranquillement sa Bajou, une version « plus sexy » de la fameuse Primus de la Brarudi.  «Certains adultes pensent que les bars ne servent pas d’alcool aux mineurs. Je suis servie dans n’importe quel bar. Il me suffit seulement de ne pas porter d’uniforme», dit-elle sur un air triomphal.

Les parents de Leslie ne savent pas que leur fille ingurgite des bières dès ses quinze ans. «J’ai pris mes premières bières le jour de l’anniversaire d’une amie. J’en ai consommé des tonnes».

Sachant que l’alcool peut être un couteau à double tranchant, Leslie affirme qu’elle se fixe des limites : «Bien sûr je ne bois pas n’importe quand ou avec n’importe qui.»

Toutefois,  elle est  consciente que « c’est une question de temps : tôt ou tard, ses parents finiront par s’en rendre compte. »

*prénom d’emprunt

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
sit luctus quis justo Donec ante. elit. eget ut libero dolor.