A la veille du grand rendez-vous qui oppose les Hirondelles du Burundi aux Panthères du Gabon, Alain Olivier Niyungeko, le sélectionneur principal du pays hôte, a tenu ce matin une conférence de presse: «Nous promettons un match de renom. Pour cela, on invite tout le pays à soutenir l’équipe nationale jusqu’à la dernière minute.»

C’est par ces mots rassurants que le sélectionneur national a débuté la conférence de presse sur ce match qualificatif pour la CAN 2019. Pour rappel, un match nul suffit pour que les Intamba éliminent les Panthères: « Le match aura certes un enjeu capital, mais les joueurs sont très sereins. La sélection du Gabon note quelques noms mondialement connus, à l’image de Pierre-Emerick Aubameyang. De notre côté, nous avons un bon jeu, une équipe soudée et bien construite. Nous allons employer notre collectif pour bien rivaliser ».

Ces propos du sectionneur se sont également appuyés sur les bons résultats du match-aller à Libreville qui s’est soldé sur un score nul (1-1) au cours duquel les Intamba ont même ouvert les compteurs de la rencontre. Un but à l’extérieur qui donne de l’avantage au Burundi. « Puisque ce n’est pas la première fois qu’on joue contre les Gabonais, nous nous sommes préparés en conséquence. Leur défense n’est pas aussi bonne qu’on ne pourrait les surprendre encore. Mais la vigilance face aux individualités des visiteurs sera bien au rendez-vous. A voir les deux équipes, la nôtre est la plus jeune. Cela compte au niveau physique » a-t-il ajouté. Parlant pour le compte des joueurs, Gaël Bigirimana, a de sa part indiqué que « ce match sera la réalisation d’un rêve pour tout le pays. Les joueurs en sont conscients. Ils sont tous prêts à se battre. »

Les précautions prises au niveau de la FFB

Au niveau des préparatifs, la FFB annonce que plusieurs précautions ont été prises. Youssouf Mossi, directeur technique à la fédération a rappelé que le stade sera ouvert à partir de 10h. « Pour éviter les bousculades, ceux qui paieront les tickets de 5 000 Fbu (pourtour) entreront par les deux portes du côté de l’école Française, et pour ceux de 20 000 Fbu (Salle A et D), 50 000 Fbu (B et C) et les VVIP entreront par les portes principales du stade. Les routes qui mènent vers ces entrées seront toutes fermées et les parkings des voitures sont prévus près de la boucherie ‘Chez Ntazimba’, à l’avenue de l’Italie et aux alentours».
Mossi a également fait savoir que la police sera bien présente pour « sécuriser l’entrée et l’intérieur du stade. »

Les règles du Forum Jimbere

Le contenu des commentaires et des posts ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur au Burundi. Sont notamment illicites les propos injurieux, racistes, antisémites, appelant à des divisions ethniques, régionales ou à la haine, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une tierce personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, images) sans mentionner la source.
L’Équipe Web de Jimbere se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout post hors-sujet, répété ou promotionnel. Pour la commodité de lecture du Forum, il est interdit de poster un commentaire rédigé en lettres capitales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nec Donec amet, massa porta. et, elit. consectetur mattis felis tristique