Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Femmes Leaders

Héroïnes d’hier et d’aujourd’hui

La citation de l’actrice américaine Rita Rudner n’aura jamais été aussi fausse. Un jour, elle  a dit : «  Les hommes ont confiance en eux car ils grandissent en s’identifiant à des super-héros. Les femmes ont une mauvaise image d’elles-mêmes car elles grandissent en s’identifiant à Barbie ». Faux. À sa décharge, elle n’a jamais mis les pieds à Rugazi. Ni dévalé les pentes escarpées des montagnes de Nyabiraba.

Là-bas, l’héroïsme est quotidien et il est souvent en pagnes couleur arc-en-ciel. Tandis que pleuvaient balles et obus dans les années 90, les vaillantes femmes de l’association Dushirehamwe rassemblaient les réfugiés de Rugazi, qui se regardaient en chiens de faïence. Aujourd’hui, elles se démarquent encore sur un autre front : la défense de droits de la femme burundaise, opprimée par une masculinité qui ne laisse aucune latitude à l’épanouissement de la gent féminine.

À Nyabiraba, les guerrières de Dushirehamwe sont aussi des modèles pour l’ensemble de la société et inspirent les jeunes. Des jeunes qui, aujourd’hui, forcent l’admiration. Les associations REJA et CPAJ sont le parfait exemple.

Jimbere est allé à la rencontre de ces profils hors du commun, partenaires du Search for common ground sur le projet  « Soutenir les femmes leaders d’aujourd’hui et de demain  pour faire avancer la paix au Burundi ».

 

> ELLES ONT ÉTÉ À LA HAUTEUR DES DIVISIONS

>
DUSHIREHAMWE, LES FEMMES AU FRONT

>
REJA , « LA JEUNESSE, CE SONT LES RÉALISATIONS »

>
HÉRMÉNÉGILDE NYUNGANIRA, « LEADER ET FIER DE L’ÊTRE »

>
BENJAMIN MANIRAMBONA, L’EXCELLENCE

>
À NYABIRABA, LES JEUNES ET LES COOPÉRATIVES C’EST LE GRAND AMOUR

_____________________________________

 

Ce dossier est publié grâce au soutien de l’ONG Search For Common Ground

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
sit vulputate, dictum pulvinar risus. ipsum Praesent dolor.