Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Le Buzz du moment

L’inauguration (officielle) d’un complexe douche-WC à Kinama crée le buzz

Ce n’est ni la victoire de Musongati sur Rukinzo, ni la victoire d’Urunani face à Dynamo, ou encore moins la chute de Kidum en plein concert live sur YouTube, qui ont retenu l’attention des Burundais sur les réseaux sociaux, la semaine dernière. Non. Mais, plutôt, la très officielle inauguration d’un WC et d’une douche à Kinama (nord de Bujumbura). Retour sur cet événement extraordinaire.

Non, ce n’est pas une blague !  Ce jour-là, nous assistions à un événement très important : l’inauguration des lieux d’aisance chez le papa de Bonaventure Havyarimana, dit Kaka Boney. En mode on, les caméras étaient prêtes pour immortaliser le moment. La bière coulait à flots, la nourriture et musiques de tous genres ont bien agrémenté les festivités.

S’il n’est pas très visible sur la scène musicale ces derniers temps, il y a bien un domaine où Kaka Boney excelle : faire le buzz. Le natif de Kinama a trouvé le subterfuge le plus fou pour secouer la toile, et ainsi commencer cette période estivale en bonne humeur, surtout pour ses parents. Le 8 juillet, sur son compte Facebook, il annonçait ceci au monde : « En cette date je remets officiellement deux WC et deux salles de bains (douches) à mon père Albert Ndayishimiye, dit Gebenge […] Toutefois le chemin est encore long pour que mon père soit dignement honoré ».

Le public partagé …

En postant sur son compte Facebook les photos des cérémonies de l’heureux événement, la star a fait monter la mayonnaise de l’indignation pour certains, au moment où d’autres y voyaient une bonne action envers des parents en âge avancé. Chacun y est allé de son interprétation sur les réseaux sociaux. Il n’y a rien de plus beau qu’un cadeau de l’enfant à ses parents, on en convient.

N’est-il pas même écrit dans le 5ème commandement : « Honore ton père et ta mère ? » Bonaventure l’a bien compris. D’ailleurs, offrir un WC moderne à ses parents, c’est avant tout une protection contre les courbatures et les douleurs du nerf sciatique. 

Kaka Boney, par ce geste ô combien louable, nous rappelle qu’il est impératif de tout inaugurer. Et ça ne date pas d’aujourd’hui…

« Ubwururukanzu » ou « Urwinjizo », deux rites d’inauguration dans la société burundaise

La construction d’une maison au Burundi était accompagnée par plusieurs rites. Sans parler de « Gutota ikabanza » qui consistait en des incantations dites et faites à l’endroit où l’habitation sera érigée. Pour les deux autres rites, selon un sexagénaire interrogé, « Ubwururukanzu » (la descente de la maison – traduction libre) renvoie à l’ensemble des cérémonies que l’on faisait après la construction de la charpente de la maison. Il s’agissait d’une fête généralement faite quand on termine le chantier. Le propriétaire offrait de la bière aux maçons et aide-maçons qui avaient participé à la construction de l’habitation. Ce rite avait pour signification la protection de la maison contre les intempéries.

Quant au « Urwinjizo », il marquait l’inauguration proprement dite. Les cérémonies allaient de la présentation de la nouvelle maison aux voisins, au partage de la boisson et la nourriture. « On dansait en contournant la maison, puis les invités entraient tour à tour dans les différentes chambres en disant : ‘ Wa nzu we uramvuna inzara ntumvune umugongo’, avant de se diriger au salon où ils commençaient à boire et à manger, autour d’un grand feu allumé à cette fin, symbole de la lumière qui régnera dans cette maison », précise le sexagénaire. 

Et l’inauguration d’un douche- WC dans tout ça ?

On aura tout vu ! « Kwinjira ku mugaragaro akazu ka surwumwe » sic ! Mais fait par un artiste, certains pensent qu’il s’agit d’un genre d’art… En coupant le ruban (j’exagère), plutôt en invitant les amis à venir célébrer le WC, construit sous financement de « l’enfant chéri », aujourd’hui au pays de l’Oncle Sam », Kaka Boney n’a rien fait de mal, à mon avis.

D’ailleurs ne fallait-il pas commencer par manger et boire suffisamment pour aller ensuite (bien) inaugurer et tester le fonctionnement de ce merveilleux cadeau à la famille ?

Chapeau bas Kaka (Boney) !

1 commentaire

1 commentaire

  1. Clovis igirubuntu

    13 juillet 2020 at 20 h 01 min

    De mon humble avis, je pense qu’il n’a rien fait de mal, mais m, par contre il participe à se manière à faire évoluer, à transformer et à ajouter des nouvelles pratiques culturelles dans notre société. Vue que la culture comme la société sont toujours en évolution et en perpétuelle mutation je pense que lui aussi essaie de faire goûter à la nouveauté. Pour ceux qui le juge, cela reste de leur choix mais je me pose quelques questions par rapport à cela. Quand date les phénomènes de verser de l’eau sur une personne qui fête son anniversaire ? Comment est venu les célébrations de baby shower? Mais cela n’empêche que ces soient actuellement intégrées dans notre cultyre. Et pourquoi pas l’inauguration des lieux d’essence ? Coup de chapeau au pionnier Kaka Boney dans la création de cette nouvelle version de fête. Et en guise de remerciement et de reconnaissance pour sa création, j’aimerais que cette fête partout où on va lui emboîter le pas en la célébrant qu’on la donne le nom de la fête de « kakabonisation ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
eget efficitur. neque. vulputate, elementum at