Connu sous le sobriquet de “Jaba”, Amissi Cédric, auteur de l’unique but du match retour face au Gabon à la 75ème minute qui a propulsé le Burundi dans la cour des grands du foot africain, est depuis 2009 la discrète pièce maîtresse qui donne le poids à l’effectif des Hirondelles

Si le Burundi a pu décrocher le ticket (pour sa première fois) pour la CAN 2019 qui se joue au Caire en juin prochain, c’est grâce au but marqué par Cédric Amissi, suite à une contre-attaque du milieu du terrain, un long centre de Fiston Abdoul qui tombe directement sous le pied bien prêt du jeune Cédric qui, par une superbe reprise de volée, ne donne aucune chance au portier gabonais.

Deuxième meilleur buteur des Hirondelles (3 buts) après Abdoul Razzak Fiston (6 buts) pendant les éliminatoires précédentes, le nº17 des Intamba mu Rugamba et d’Al-Taawoun FC (Arabie Saoudite), peut se targuer d’avoir une solide carrière.

Né à Nyakabiga, en 1990, comme bon nombre de jeunes issus des années 90, Cédric Amissi fait ses débuts footballistiques dans les rues de son quartier, avec des ballons en sachet.

Très tôt, son aptitude se fait remarquer par le coach d’Inyange FC qui l’intègre dans son équipe des cadets pendant la saison 2004-2005. Il n’y jouera qu’une seule année, puisque les responsables de l’Elite FC (2ème division) le repèrent aussitôt. Là aussi, une seule saison (2005-2006), avant que le Prince Louis FC ne lui offre une promotion en première division, à juste 17 ans. Trois ans de prestation dans l’équipe du Dr Alphonse Rugambarara, et voilà que la sélection nationale sollicite ses prouesses.

Dès sa première saison en Primus Ligue, il ne tarde pas à donner raison à ceux qui ont cru en lui, en décrochant le prix de la meilleure révélation.
De 2007 à 2010, il s’impose lentement mais sûrement comme le chef d’orchestre du championnat. En 2010, il rafle les meilleurs prix individuels, comme buteur et joueur. Ainsi, il s’ouvre les portes d’une carrière internationale, et assure également sa place dans l’équipe nationale.

Carrière internationale en club et en équipe nationale

A l’international, il débute avec Rayon Sport au Rwanda, dont il enfile le maillot pendant deux saisons (2011-2013). Il se révèle comme la bête noire des gardiens, à sa juste première saison: sacré meilleur joueur, meilleure révélation et meilleur buteur avec 16 buts marqués en 13 matchs, le tout en une seule phase (retour).
Un record unique dans les annales du championnat rwandais, qui vaudra à Cédric une place de choix dans les cœurs des supporteurs de “ Gikundiro”, un autre nom de Rayon Sport.

En 2014, il change de championnat et signe pour trois ans avec le club mozambicain de Chibuto FC (2014-2017), pour une nouvelle et belle aventure.
Évoluer au Mozambique lui sert de pont pour rejoindre le football européen. En 2017, la pépite burundaise pose ses pieds au Portugal dans le club de deuxième division União da Madeira, équipe principalement financée par la star portugaise et quintuple ballon d’or Cristiano Ronaldo. Il n’y restera que 6 mois.

Cette fois, ce sont les pétrodollars du Golfe Persique qui l’ont dans le viseur. Cedric a mordu sur l’appât et se retrouve dans le club d’Al-Taawoun (Arabie Saoudite), jusqu’aujourdhui. Pendant que Cédric Amisssi marque ses pas dans les clubs internationaux, son étoile ne cesse de briller en équipe nationale depuis sa première titularisation en 2011 contre le Rwanda. De par sa polyvalence, il devient un joueur indéboulonnable pour tous les sélectionneurs des Hirondelles.

Ayant déjà figuré sur les listes officielles des Intamba 37 fois, il aura marqué 7 buts dont le dernier en date est le seul but qui a suffi pour ouvrir les portes de la CAN au Burundi. Sacré homme du match (Burundi – Gabon), Cédric Amissi est le sauveur oublié par le public voire les différents analystes qui ont suivi de près les Burundais durant les éliminatoires de la CAN 2019.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Une réponse

  1. Muhoza Guillaume

    Je me rappelle encore de ce duo Amissi et Pappy Kamanzi au Rayon Sport ,des bons souvenirs que je n’oublierai jamais!!Un jour Je me suis surpris entrain de rêver son partnership avec Chicharito et Rooney dans mon équipe préférée de Manchester United!il était tellement bon,son jeu tellement érotique j’en éprouve des frissons quand ça me revient en tête!

    Répondre

Les règles du Forum Jimbere

Le contenu des commentaires et des posts ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur au Burundi. Sont notamment illicites les propos injurieux, racistes, antisémites, appelant à des divisions ethniques, régionales ou à la haine, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une tierce personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, images) sans mentionner la source.
L’Équipe Web de Jimbere se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout post hors-sujet, répété ou promotionnel. Pour la commodité de lecture du Forum, il est interdit de poster un commentaire rédigé en lettres capitales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

in lectus tempus mi, venenatis, Aenean eleifend id, elementum