Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Basketball

Coupe des Héros : Dynamo et les Gazelles encore ultra dominateurs

Ce dimanche, au terrain du Département des sports, se disputaient les finales de la 4ème édition de la coupe dédiée aux héros nationaux. Dynamo (homme) et les Gazelles (femme), les 2 clubs les plus titrés du tournoi, ont encore créé la sensation, confirmant leur suprématie sur le ballon orange …

Une victoire aux forceps

La première partie entre Dynamo et Muzinga démarre un peu équilibrée. Les deux camps semblent sereins, de part et d’autre. Comme d’habitude, Hakizimana, capitaine des verts, marque de sa présence dès l’entame du match par des tirs très réussis.

Du côté de Muzinga, les 5 alignés ne lâchent rien. Bujeje, Biromo et les autres usent de leurs individualités pour suivre le rythme imposé par Dynamo. Le premier quart temps se solde sur un score de 17 -13 en faveur de Dynamo. Malgré la parité égale (16-16) au second quartant, la première partie donne raison à Dynamo (33-29).

Le même rythme persiste dans la seconde partie du match. Cette fois, le meneur de la cadence, côté Dynamo, ne sera pas Hakizimana. Amani, actuellement dans sa meilleure forme, va porter l’équipe sur ses épaules. Alors que Bujeje et cie tentent de remonter le score par des contrattaques rapides, le jeune natif de Ngozi va directement riposter grâce à sa belle complicité avec Chebe, l’infatigable meneur de jeu de Dynamo.

A lui seul, Amani marquera 22 points pour être sacré sacré MVP (Most Valuable Person) du tournoi. Malgré tant d’efforts, les hommes de « Bawiri », entraîneur de Muzinga, finissent par lâcher prise, et sont distanciés de 10 points au coup du sifflet final (72-62).

Muzinga tête haute malgré la défaite

Pour l’entraineur de Muzinga, cette défaite sent le manque d’expérience des grands rendez-vous : « Dynamo a été très supérieur au niveau tactique et complémentarité dans le jeu. Leurs joueurs ont une certaine confiance en soi, contrairement à nous. » Et de conclure avec un brin positif : « Qu’à cela ne tienne, cette finale nous aura appris à ne plus craindre les grands rendez-vous, et bosser dur sur les fondamentaux et le jeu collectif. »  

En effet, Muzinga est actuellement en pleine forme, en témoigne la participation dans une finale de grande ampleur. Bien même, au championnat de Bujumbura (ACBAB), l’équipe ne cesse de créer la surprise. Elle a récemment battu les grandes équipes comme New star et Kern, tandis qu’Urunani a également reçu la même gifle durant les demi-finales de ce tournoi des héros. Ainsi, au niveau du classement de l’ACBAB, Muzinga est à la 2ème place derrière Kern.

Côté dames, les Gazelles semblent avoir monopolisé les trophées. Face aux Gladiators (ex Berco Stars), sous la prouesse de ses meilleurs éléments dont notamment Erica Munezero, élue MVP avec 18 points marqués, Belyse Haringanji, 17 points à son compteur, et Vera Humuriza, auteure de 12 points, l’évidence démontre que cette équipe est loin de lâcher les commandes du championnat de basketball féminin.  

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
non dapibus odio ut mi, Aliquam commodo