En tout, au niveau national, 37 hôtels ont fait objet de ce classement par étoiles des hébergements touristiques : 3 hôtels ont été classés 5 étoiles, 9 hôtels classés 4 étoiles, 9 hôtels classés 3 étoiles et le reste classé 2 étoiles.

C’est ce vendredi 1er mars, à l’hôtel Club du Lac Tanganyika, que se sont déroulées les cérémonies de proclamation des résultats du classement par étoiles des hébergements touristiques. Dans le discours de circonstance prononcé pour l’occasion, Jean-Marie Niyokindi, Ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, a indiqué que « cette classification des hébergements touristiques fait partie des étapes d’intégration dans la communauté (EAC, Ndlr) dont le Burundi est membre. Un travail à caractère régional car les critères de classification ont été élaborés et validés par les instances de la communauté en 2009. »

Toujours selon le ministre, la classification des d’hébergements touristiques a donc été initiée pour garantir la qualité d’accueil aux standards internationaux et moderniser le parc hôtelier et restaurant de la Communauté. « Dans ce but, un inventaire de 596 établissements touristiques d’hébergements ayant une capacité de 7394 chambres-lits a été relevé sur tout le territoire national. Mais pour être évalué, l’établissement touristique d’hébergements devrait d’abord remplir en totalité les 19 critères essentiels qui sont obligatoires » a tenu à préciser le ministre.

« Pour chaque établissement touristique d’hébergements classé : une équipe de trois assesseurs appréciait et accordait une note suivant le canevas élaborée et validé par la Communauté. »

Le travail d’évaluation des hôtels consistait donc à un examen minutieux des principales sections de la grille d’évaluation : observer les bâtiments d’hôtels dans tous leurs aspects (surface, mur, plafond, éclairage, etc.), mesurer la taille des chambres d’hôtels, apprécier la qualité les rideaux, des nappes de table, des draps de lit, etc. « Au bout de cette évaluation à mi-parcours par 8 assesseurs, 64 établissements d’hébergements touristiques ont été visités dans 11 provinces du pays. Et seulement 37 hôtels dont 22 à Bujumbura ont pu remplir les critères permettant de faire partie de la classification » a renchérit le ministre.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Les règles du Forum Jimbere

Le contenu des commentaires et des posts ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur au Burundi. Sont notamment illicites les propos injurieux, racistes, antisémites, appelant à des divisions ethniques, régionales ou à la haine, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une tierce personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, images) sans mentionner la source.
L’Équipe Web de Jimbere se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout post hors-sujet, répété ou promotionnel. Pour la commodité de lecture du Forum, il est interdit de poster un commentaire rédigé en lettres capitales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

amet, Curabitur elit. Donec non Aliquam dapibus mattis libero quis et,