Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
KirundiFrenchEnglish
Jimbere Mukenyezi

Hackathon pour la conception et le choix du logo de la campagne « Umukenyezi arashoboye »

Dieudonné Horugavye, le gagnant du hackathon

Care International Burundi s’apprête à lancer une campagne pour défier les normes sociales favorisant la sous-représentation de la femme au Burundi dans les instances de prise de décision de base. Le logo de cette ambitieuse campagne a été choisi ce samedi 21 septembre 2019 au Hub ‘Nawe Nuze’ sis à Kinindo, lors d’un hackathon ayant vu la participation d’une trentaine de jeunes designers

Un chiffre, pour commencer: « La femme est représentée à hauteur de 6% dans les cellules administratives de base, au niveau des collines ». Le fait, souligné par Ninon Ndayikengurukiye, Spécialiste en communication et innovation au sein de Care International Burundi, démontre la pertinence de la campagne ‘Umukenyezi Arashoboye’ (‘La Femme Peut’, en kirundi), qui découle du programme « Every Voice Counts » financé par le Ministère Néerlandais des Affaires Étrangères. « Cette campagne vise à mobiliser les communautés au Burundi, les hommes, les garçons, les femmes et les filles engagés à soutenir la participation et l’influence de la femme dans les organes de prise de décision », rappellera Mme Ndayikengurukiye.
Avant de saluer la présence parmi le Jury du jour, des représentants du Ministère des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre, ainsi que les représentants des organisations qui œuvrent dans le secteur de la lutte contre les violences basées sur le genre.

La scène se passe dans le hub « Nawe Nuze » des innovations sociales et entrepreneuriales, sis à Kinindo. Une quarantaine de jeunes sont là pour l’occasion, dont trente designers qui s’apprêtent à défendre chacun sa proposition de logo pour accompagner la campagne ‘Umukenyezi Arashoboye’.
Objectif: travailler ensemble et faire valider un visuel qui symbolise avec le plus de justesse dans l’imaginaire burundais, la force de la femme et sa capacité à influencer le changement dans la communauté.

Rivalisant en créativité et en technicité, les graphistes vont se succéder devant le Jury, avant que celui-ci n’annonce la victoire de Dieudonné Horugavye, auteur d’un visuel figurant la force de la femme à travers différents aspects et domaines de la vie: « Ces initiatives favorisent le changement des modes d’organisation des communautés, et conduisent le pays vers le développement intégral en toute équité, sans laisser pour compte une catégorie de gens, comme le genre féminin ».

Rappelons que dans sa stratégie d’innovation, CARE International au Burundi s’est engagé à jouer un rôle de catalyseur, en emmenant les communautés et la société civile à concevoir ensemble, tester et disséminer des solutions durables basées sur l’humain [Human Centered Cesign Approach], pour l’autonomisation de tous, plus spécialement les femmes et les femmes et pour un monde exempt de toute forme de violence.

Avec la campagne « Umukenyezi Arashoboye » qui renforcera une gouvernance inclusive dès la base, deux canaux de communication seront utilisés pour paver la voie vers le changement social: les descentes dans les communautés d’une part, avec entre autres du cinéma mobile, des jeux de questions-réponses, des sessions interactives, des road-shows, et d’autre part les réseaux sociaux.

Pour toute question en rapport avec la campagne #UmukenyeziArashoboye, nous serions ravie de vous lire sur : BDICommunication@care.org

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
justo massa libero. ultricies sed Lorem libero elit. risus consectetur lectus