Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
KirundiFrenchEnglish
Femmes Leaders

À Busoni, des femmes autonomes impulsent le leadership

S’appuyant sur les médiatrices communautaires, les clubs de paix, et les groupements d’épargnes et de crédit, le CPAJ entend booster le leadership féminin sur bien de plans dans le projet Soutenir les Femmes leaders d’aujourd’hui et de demain pour faire avancer la paix au Burundi

Astérie Nshimirimana en est la preuve. Alors qu’elle fait partie d’un groupement communautaire, elle a  sollicité dans ce dernier un crédit de 300 mille Fbu pour acheter un lopin de terre  (13m sur 10m). Sourire aux lèvres, elle nous escorte volontiers  dans sa parcelle fraîchement acquise.  Au milieu de sa plantation de bananes, elle  fait fièrement savoir qu’elle a remboursé sa dette en deçà d’une année : « Mon mari et moi avons pu agrandir notre parcelle, et nous avons maintenant un espace cultivable».

Zainabu Nkundibiza, point focal  de la CPAJ dans la commune de Busoni compte bien s’appuyer sur ce genre de profil  de femmes pour en  inspirer d’autres.   Busoni  a vu naître  des groupements communautaires à forte prédominance féminine ; certains   collaborant avec le CPAJ  et devenant l’exemple local de la promotion d’une nouvelle génération de leaders. «Jeunes et femmes s’y côtoient pour épargner,  s’octroyer des crédits  et réaliser  d’autres  projets sociaux  », se félicite-t-elle. Sur la colline Kabanga de la même commune, les hommes   se sont alliés à la cause des femmes. «Dans notre groupement, nous ne sommes que neuf hommes  sur 25 personnes»,  fait savoir  Jean Bosco Uwimana. Pour ce dernier une femme autonome n’est en rien isema ou  ingérable. « Ce sont des arguments vieux jeux. Moi-même je confie mes finances à  ma femme. Elles sont bonnes gestionnaires».

À part se prendre en main économiquement, les femmes interviennent aussi dans la résolution des conflits, jouant le rôle de médiatrice. « Avant qu’un litige surtout dans les ménages n’atteigne  les cours et tribunaux, elles tentent une résolution avant de recourir aux instances habilitées », témoigne M. Uwimana.

Des leaders dans toutes les composantes

Dans toute la province,  le CPAJ promeut la résolution pacifique des conflits,  un  plaidoyer  pour un  service de qualité dans les centres de santé  via différents programmes.  «Parmi ces pionniers d’initiatives dans les communautés ont été  ciblés les bénéficiaires du  projet Soutenir les Femmes leaders d’aujourd’hui et de demain pour faire avancer la paix au Burundi»  fait savoir  Jeanine Ndayishimiye, sa représentante dans la province de Kirundo en précisant que ce collectif travaille avec plus de cinq groupements de la commune Busoni.

Pour cette dernière, le projet Soutenir les femmes leaders d’aujourd’hui et de demain pour faire avancer la paix au Burundi va renforcer les capacités de ces leaders identifiés en matière de consolidation de la paix, de résolution pacifiques des conflits. «Aucun groupe n’a été mis à l’écart, ces leaders ont été  identifiés dans toutes les ethnies, les partis politiques, les institutions, les religions, etc.»,  conclut-elle

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
consequat. libero id Phasellus Lorem Aenean massa justo eleifend et, mattis