Ce don reçu hier mercredi 8 août 2018 par la CAMEBU (Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels du Burundi) de la part de l’UNICEF est composé de médicaments à usage oral, injectables et à usage externe pour soigner des infections respiratoires de plus de 390.000 enfants de moins de 5 ans, prendre en charge des cas de diarrhée chez 60.000 enfants de moins de 5 ans et prévenir l’anémie chez plus de 183.000 femmes enceintes, et ce, sur une période de 3 mois pour l’ensemble du territoire national.

©Photo: Jimbere | Lors de la coupure de ruban symbolisant la réception du lot de médicaments, entre le Représentant de l’UNICEF au Burundi et le ministre de la Santé Publique

Selon Jeremy Hopkins, représentant l’UNICEF au Burundi, « ce don rentre dans le cadre de l’amélioration de la qualité des soins par la disponibilité des médicaments nécessaires », une des principales composantes du système de santé profitant à la population en général et particulièrement aux enfants de moins de cinq ans et aux femmes enceintes, soit les couches de la population les plus vulnérables. «Chaque enfant a le droit d’être protégé des maladies et d’être soigné, avoir un niveau de vie suffisant et jouir du meilleur état de santé possible. C’est un des droits consacrés par la Convention internationale des Droits de l’Enfant (CDE)» a-t-il précise.

De son côté, Dr Thaddée Ndikumana, ministre en charge de la Santé Publique a loué l’action de l’UNICEF centrée sur la meilleure santé aux enfants et aux femmes enceintes et promet la clarté dans la distribution des médicaments aux bénéficiaires.
Le Ministre a également glissé qu’à partir de 2019, le CAMEBU sera à mesure d’aller acheter les médicaments à la source, une opération « qui permettra l’augmentation des médicaments essentiels et par la suite, la réduction des prix d’achats pour les demandeurs ».

Les règles du Forum Jimbere

Le contenu des commentaires et des posts ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur au Burundi. Sont notamment illicites les propos injurieux, racistes, antisémites, appelant à des divisions ethniques, régionales ou à la haine, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une tierce personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, images) sans mentionner la source.
L’Équipe Web de Jimbere se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout post hors-sujet, répété ou promotionnel. Pour la commodité de lecture du Forum, il est interdit de poster un commentaire rédigé en lettres capitales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

tempus amet, id felis efficitur. fringilla ut elit. Phasellus