Jimbere

Kirundi French English
Abastars

Miss Burundi 2021: Une couronne gâchée?

Alors que l’appel au dépôt des nouvelles candidatures pour Miss Burundi 2022 est prévu pour ce mois de janvier (si rien ne change), il est plus que temps d’établir les comptes. Et ils ne sont pas bons. Du tout.

Il faut l’admettre, c’est une lourde tâche que d’écrire sur l’évènement Miss Burundi de l’année dernière sans emprunter les acclamations qui accompagnèrent le sacre de l’actuelle reine de beauté (et d’intelligence) Livia Iteka. Le point de départ : il y a de cela quelques jours, un medium local publie des photos de #MissBurundi2021 avec son copain. Une horde de commentaires s’en est suivie, et pour dire vrai, la plupart de ces commentaires étaient négatifs. Un de ceux-ci a le plus attiré mon attention:« Serait-ce cela qui l’a si occupé au point de ne pas réaliser son projet ? »

Une interrogation brutale, qui résume la consternation partagée par la plupart des journalistes culturels au Burundi. Car il y a lieu de se demander, à l’approche du terme de son mandat, quel est le bilan de Miss Iteka ?

Petit retour sur la finale de Miss Burundi

19 avril 2021, crépitements des flashs dans la salle du Centre de Formation Professionnelle de Kigobe, bondée de personnalités du pays dont la 1ère Dame et plusieurs sponsors, venus assister en direct au verdict d’un concours de beauté qui ressuscite de la plus belle des manières. La finale est également transmise en direct, à travers notamment la RTNB. Tout le monde, particulièrement la Toile, est excité. Ceux qui sont dans le monde du divertissement jurent par tous les saints qu’ils n’avaient jamais vu une compétition de Miss Burundi aligner un casting aussi qualitatif de candidates. «Les filles sont belles, elles s’expriment bien et font preuve d’un bagage culturel évident», se félicitera un membre du jury.

Et, à la surprise générale, c’est Livia Thiana Iteka, celle que beaucoup considéraient comme une outsider qui va s’adjuger la couronne.  Son projet, «Une fille burundaise dans la peau d’un leader», est jugé plutôt brumeux par l’audience. L’on retiendra seulement que la jeune fille de 20 ans, locataire de Kinanira en Mairie de Bujumbura, veut créer un espace régulier d’échanges entre les femmes modèles et la jeune génération.

Quid des réalisations

Depuis sa consécration, à part quelques apparitions dans des évènements de la capitale économique, la visite rendue à la Miss Kayanza, les audiences auprès de la 1ère Dame du Burundi ainsi que chez la Représentante résidente de la Banque Mondiale (dont l’on attend encore les fruits), force est de constater qu’il n’y a rien à mettre à l’actif de Miss Iteka qui va dans le sens de la réalisation de son projet.

La question centrale serait de savoir ce qui lui a manqué… L’organisation-mère lui aurait-elle donné les facilités nécessaires pour réaliser le projet ?

Interrogé, Souleyman Sultan à la tête de SS Enterprise indique que Miss Burundi 2021 « ne leur a pas encore fourni de rapport sur ses réalisations, étant donné que son mandat court toujours ».

Là aussi, des interrogations ne manquent: n’y a-t-il pas de suivi régulier des activités de l’élue ? Qu’en est-il de la crédibilité de ce concours, qui mobilise l’attention de tout le pays, s’il ne se résume qu’à son aspect cérémoniel ? Même si (on le devine) le concours de Miss Burundi est une manifestation essentiellement commerciale, il serait dommage de ne s’arrêter qu’aux paillettes et aux photos des candidates, tant les enjeux auxquels il est associé comme l’image du pays, la célébration de la beauté et de la culture burundaise, la promotion d’un idéal féminin porté sur l’action et l’innovation, sont énormes.

Pour que cela ne donne pas raison aux sceptiques qui croient que la compétition de Miss Burundi n’est pas qu’une trappe de plus, l’élue de 2021 devrait se bouger et réaliser les promesses qu’elle a tenue vis-à-vis des Burundais. Trois mois d’action, c’est suffisant pour frapper fort. Jimbere est prêt à soutenir l’action, gratuitement, tant les voix des femmes comptent.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top