Jimbere

Kirundi French English
Basketball

Phase retour à l’ACBAB: Elvis «Gafyisi» détrône Kern

Urunani s'empare provisoirement de la première place avec seulement deux defaites

Acteur principal du sacre contre Kern, le capitaine emblématique d’Urunani et toute son équipe ont affiché un match de haut niveau ce dimanche, reléguant la formation de Kern à la seconde place. Récapitulatif.

« Un match de fer », pouvait-on lire sur les réseaux sociaux, la veille du rendez-vous. Midi tapante, les deux équipes rentrent sur le terrain. Les pourtours et la tribune du terrain « Toyota » à Gikungu sont remplis de spectateurs, impatients de voir les leaders du championnat se confronter pour la première place, du moins provisoirement.

La première partie affiche moins de spectacles, mais la tactique, surtout défensive est au rendez-vous. Urunani effectue beaucoup de changements pour déstabiliser les jeunes de Kern, dont la vivacité, la mobilité dans les mouvements et la détermination sont le maitre-mot.

Face aux qualités des jeunes de Kern, Urunani protège fortement leur zone et oblige les adversaires à tenter des tirs hors zone, qui ne leur réussissent pas. Avec la défense de fer des deux côtés, la première partie se solde sur un score faible de 25-19, en faveur d’Urunani.

Elvis « Gafyisi », Gontran et Oly en pleine forme

Certains le renvoyait à la retraite après ses 20 ans passés à la division A. Mais sa prestation de ce dimanche a démontré qu’il en avait encore dans les tripes. Auteur de 23 points, Elvis Hakizimana surnommé « Gafyisi » a été surtout impressionnant par les tirs à trois points (18 points), marqués dans un laps de temps, ce qui a mis chaos l’équipe adverse.

Le capitaine faisait certes des merveilles à l’offensif, mais dans la défense, deux noms se sont démarqués. Gontran, ancien pensionnaire de Ghymkana, qui n’avait pas beaucoup figuré dans les rangs de son club durant la phase aller. Il a fait des merveilles grâce à sa puissance physique et sa taille imposante. Il marquera 9 points et prendra 11 rebonds, tandis que son coéquipier et combattant défensif, Oly, qui devient de plus en plus fort physiquement, marquait quant à lui, 10 points et 9 rebonds.

Au bout du match, Urunani finira avantageux, avec 19 points d’avance (69-50), et choppera d’emblée la première place qui était occupée par Kern.

Revenant sur sa défaite, Arsène Mfuranzima, entraineur principal de Kern fera savoir que son équipe a été moins efficace au niveau des rebonds : « La première est toujours à abattre, et nos adversaires s’étaient bien préparés plus que nous. Ils ont été excellents en rebonds, ce qui nous a fort affaiblis. »

De son côté, Aaron Kagabo, coach d’Urunani, mentionnera que les préparatifs du match étaient faits en étudiant chaque joueur adverse, ses qualités et défauts, tout en misant sur les tailles de ses joueurs, nettement imposantes face à celles de Kern.

Une expérience qu’il compte réitérer dimanche prochain lors du match qui opposera son club à New Star, 3ème du championnat.

Autres résultats du week-end :

Samedi, New star a malmené Aigle Noir (120-35), tandis que Gyhmkana battait avec difficulté (78-76) Mutanga United. Dimanche, côté dame, le grand rendez-vous opposait les éternelles rivales, Gladiators (ex Berco Stars) face aux Gazelles, et ses dernières démontreront une expérience bien supérieure à leurs adversaires, et remporteront le match sur un score de 74 contre 50 des Gladiators. L’autre affiche qui devait opposer les Hyppos à Dynamo, côté homme, a été reportée à une date ultérieure, sous demande des Hyppos.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top