Le magazine Jimbere était ce 1er mars 2019 à la rencontre des élèves du Lycée du Saint-Esprit pour débattre des barrières culturelles qui freinent la pleine réalisation des femmes et filles à travers le Burundi.

Une énergie contagieuse. Un enthousiasme propre à la jeunesse. L’envie d’apprendre, et des questions pleines de bon sens… La première de la série des rencontres que projette de mener le magazine Jimbere à travers les meilleurs établissements secondaires du pays fut un succès.
Deux prétextes pour le rendez-vous: les célébrations en vue autour de la Journée Internationale de la Femme et le lancement de la distribution dans une quarantaine de lycées du pays d’un paquet d’éditions du mensuel traitant des thématiques liées aux droits de la femme, projet financé par l’Ambassade des Etats-Unis au Burundi.

Pour agrémenter la discussion de ce 1er mars, la Rédaction de Jimbere avait convié un panel plutôt varié.

Le débat fut enrichissant du fait aussi que la majorité des élèves du Lycée du Saint Esprit, 59% des effectifs, est constituée par de jeunes filles: « Elles sont très alertes. Les trois premiers de toutes les classes du cycle inférieur sont des filles. Les garçons n’apparaissent qu’avec le cycle supérieur », avait averti le recteur de l’établissement jésuite, le Père Felix Barutwanayo.
Du coup, la thématique des défis à la pleine réalisation des filles trouvait un écho particulier auprès de l’audience, lors d’échanges de plus d’une heure.

Les participants ont apprécié le contenu de la conférence, notamment les élèves confrontés à des points de vues nourris d’expériences différentes.

Avec des points positifs, tout de même: la société est de plus en plus consciente des barrières socio-culturelles qui handicapent la pleine réalisation des filles et femmes, notamment dans l’enseignement, les femmes elles-mêmes sont plus présentes pour réclamer leurs droits, et le Burundi s’ouvre de plus en plus au monde, et les expériences féminines d’ailleurs.

Se félicitant de la richesse des contributions lors de la conférence, Roland Rugero, le Directeur Exécutif du Magazine Jimbere a indiqué que « la rencontre du Lycée du Saint Esprit inaugure une série de conversations dans les meilleurs établissements du pays, afin de pousser les jeunes qui y étudient, et qui constituent la pépinière de la future élite intellectuelle, politique et économique du pays, à s’intéresser aux richesses et défis de la société burundaise dès le bas âge. »

Ainsi, la prochaine conférence se passera à l’Ecole Belge, le 14 mars 2019.

Les règles du Forum Jimbere

Le contenu des commentaires et des posts ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur au Burundi. Sont notamment illicites les propos injurieux, racistes, antisémites, appelant à des divisions ethniques, régionales ou à la haine, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une tierce personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, images) sans mentionner la source.
L’Équipe Web de Jimbere se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout post hors-sujet, répété ou promotionnel. Pour la commodité de lecture du Forum, il est interdit de poster un commentaire rédigé en lettres capitales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

porta. neque. elementum suscipit quis, Sed libero