Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Agriculture

Recensement général des caféiers et des caféiculteurs: la 5ème édition en cours

Montrer la situation actuelle du secteur café par rapport au dernier recensement de 2007 en termes d’effectifs des caféiers disponibles, des populations intervenant dans la caféiculture, l’état d’entretien des vergers caféicole et leur âge, tel est l’objectif de ce recensement, selon Nicolas Ndayishimiye, Directeur Général de l’Isteebu.

Ces précisions ont été révélés ce vendredi 25 octobre 2019 lors d’un point de presse tenu par le Directeur Général de l’Isteebu en marge du lancement officiel du 8ème mois de la Statistique au Burundi (20 octobre au 20 novembre 2019) avec pour thème : « Des statistiques de qualité pour une meilleure gestion des populations au Burundi, y compris les déplacés, les réfugiés et les rapatriés ».

Retour sur les grands résultats du recensement de 2007

La 4ème édition de ce recensement qui se veut décennal avait conclu à une baisse de production et des acteurs : le nombre de pieds était passé de 140 millions en 1998, à 120 millions dix ans plus tard, et le nombre de caféiculteurs de 750 000 à près 590 000 – dont 80% étaient de sexe masculin.

Aussi, dans l’ensemble, les ménages jeunes (entre 20 et 35 ans) étaient compris entre 5.1 et 8.9%. Contrairement aux moins de 20 ans qui étaient minoritaires (entre 1.5 et 2.7%), les proportions des caféiculteurs de 70 ans et plus recensés, tournaient autour de 10%.

Quant aux méthodes d’entretien, quatre parmi elles étaient couramment pratiquées dans toutes les zones caféicoles : le désherbage (79.3%), le paillage avec plantes à paillis en couverture morte (74.9%), la taille d’entretien (59.1%) et la taille de production (47.3%). Sur l’âge des caféiers, plus de 61% avaient un âge qui se situait entre 9 et 30 ans (avec près d’un tiers vieux de plus de 30 ans).

Par ailleurs, la BRB, dans son rapport annuel de 2005, avait confirmé la tendance baissière de la production du café : alors que la part du café dans les exportations nationales était estimée à près 90% en 1997, elle ne représentait que 37% en 2005.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
lectus risus. leo. Curabitur ut tristique commodo Aliquam dolor. felis nunc