Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Gastronomie

Du sain et du gras

Restos  huppés, cafés  plantés  dans un décor serein, le genre d’endroit que la classe aisée de Bujumbura affectionne pour des petit-déj et repas des plus tranquilles.  Reportage.

Quiétude, parfait décor pour parler affaires, travailler ou papoter paisiblement  entres potes. Certains lieux à Bujumbura offrent un calme que des bars bruyant ne peuvent  proposer.  Ce calme toutefois peut coûter cher, très cher.  Ce qui ne décourage pour autant pas Stève. « J’aime le calme offert par ce café », confie-t-il  ordinateur et tasse de café devant lui. Il n’est d’ailleurs  pas le seul à travailler. Des étrangers et locaux, écouteurs plantés dans les oreilles, s’isolent pour bosser sur  leurs  ordinateurs à la recherche d’un confort.   

Dans certains endroits, les prix à eux seuls, peuvent faire fuir plus d’un. Ils varient entre 9 mille et 20 mille Fbu, voire plus. Un sandwich jambon-fromage, une omelette  champignon-fromage, une soupe, une salade au thon,  tacos, spaghetti bolognaise, des côtes de porc pour ne citer que cela, les  recettes que  proposent ces restos.

Une alimentation saine 

A midi,  nombreux sont  les  places   qui proposent des buffets. Débourser un montant compris entre  10 mille à 25 mille Fbu, voire plus donne un billet vers des mets méticuleusement préparés, accompagnés d’une salade de fruits et des jus frais.  De la viande blanche, rouge, sont parfaitement disposés près d’une friture de pommes et bananes pour laisser un choix assez large à la clientèle. De part et d’autres des familles entières se régalent. « La plus part de notre clientèle est étrangère», confie tout de même un serveur.

D’autres privilégient une alimentation équilibrée, saine et sans cholestérol. L’huile de tourne sol ou d’olive (20mille, le litre) devient de plus en plus privilégié.  Les  légumes  de toutes sortes tels les laitues, les concombres et les haricots verts s’invitent de plus en plus dans l’assiette. « Ma famille aime la friture. Et vu la quantité de cholestérol  dans les huiles, il est prudent d’utiliser l’huile de tournesol qui est plus sain et riche en vitamine pour l’organisme », glissera un client croisée au resto. 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
risus id, sed dolor. elit. in Donec libero