Jimbere

FAITES VOS PUBLICATIONS ICI
Kirundi French English
Editorial

Nos vœux pour 2020: stabilité et FBu

©Jimbere | Blaise L. Nkuriyingoma, Rédacteur en chef du Magazine Jimbere

« L’année est riche en promesses et défis. » Voilà la phrase que j’ai retenue des vœux de la Direction du Magazine Jimbere à toute l’équipe. L’autre message ayant retenu mon attention, et certainement celle d’autres Burundais et résidents dans le pays, c’est le Discours à la Nation du Président Pierre Nkurunziza, souhaitant « une année de paix, une année de lait et de miel« …. Un point commun ?

Au matin de ce 2 janvier 2020, j’allais me faire interpeller par Ismaël, le chauffeur de taxi, pour ma première course de l’année pour le boulot: « Patron, mes meilleurs vœux. J’espère que vous n’avez pas tout dépensé ? Cette année, nous espérons plus d’opportunités d’emploi. Que les élections de 2020 puissent se tenir dans la tranquillité. Ces dernières années, le volume de travail avait sensiblement baissé, pour diverses raisons. Nous nous voulons beaucoup travailler, pour gagner plus… » Sacré jeune homme, qui ne m’aura pas laissé placer même un seul mot.

Arguer que ses vœux ressemblent à ceux des millions de Burundais ne serait pas trop erroné, alors que le pays organise de nouvelles élections, depuis les communales jusqu’aux présidentielles. 2015 nous l’a montré, avec une myriade d’initiatives entrepreneuriales et projets emportées par la crise électorale d’alors… Cinq après, l’on se remet à rêver de nouveau.

Si les politiques sont les principaux acteurs de l’orientation de la vie d’un pays sur base de leurs choix, ils ne sont pas les seuls à décider du sort d’une nation. Tous avons notre rôle à jouer, petit soit-il. Ces cinq dernières années ont bien prouvé le courage des Burundais à surmonter les épreuves. La période n’a été facile pour personne, quelles que soient les convictions politiques. Et par coïncidence ou pas, ces dernières années riment avec deux importants événements: une révolution numérique et plus d’ouverture sur le monde (intégration régionale et actualité politique obligent).

Par exemple, du domaine de la communication (Internet) jusqu’à l’économie (Mobile Money), les habitudes de production et de consommation de la population évoluent sensiblement. Avec à l’horizon une question commune: « How to make more money ? »
Comment créer de la richesse pour nous, autour de nous, mieux vivre, léguer un avenir plus sûr aux générations qui nous arrivent? Pour cela, nous avons le devoir de prendre les bonnes décisions, maintenant, pour créer les conditions d’une société où il est permis à tous de rêver et possible d’entreprendre…

De notre côté, cette année et celles d’après, la Rédaction de Jimbere promet d’être toujours aux côtés de ces jeunes, enfants, élèves, étudiants, non-scolarisés, femmes, entrepreneurs, artistes, portant l’écologie au cœur ou chantres du digital, sportifs ou chercheurs, … Nous allons continuer à faire notre travail : interroger la société, et partager ce qu’elle offre de meilleur pour inspirer toutes les forces pouvant faire avancer humainement et économiquement le Burundi.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
lectus dictum consequat. sem, eleifend Phasellus ut